Pourquoi ce site?

Aperçu


Évolumière...

Évolution et Lumière, évolution dans la lumière et par la lumière!

La création de ce site part du constat que chaque chercheur sur le chemin de l'évolution spirituelle est un trouveur potentiel ou effectif, pouvant dans un partage sincère de ses expériences, accomplir des ouvertures pour d'autres consciences en développement... Lire la suite

PRÉSENCE DE SRI AUROBINDO

                         
La libération c'est la possession de soi-même.

Sri Aurobindo




Les mots sont toujours bien pauvres et limités pour rendre compte de ce que nous pouvons réaliser dans le domaine de l’esprit. De plus, le toucher divin est en substance indicible et intimement vécu par chacun selon sa singularité. Mais toujours est-il que la réalité de ces expériences impacte profondément la conscience et permet de témoigner du champ des possibles dans le domaine spirituel, possibilités de réalisation pouvant alors être le vecteur d’inspirations et d’aspiration pour d’autres consciences en recherche...Puisse-t-il en être ainsi.


Il y a quelques années, lors d’un trajet en train, se révélait l’Évidence dans un éclair d’aspiration. Cela faisait une dizaine d’années que j’orientais ma vie vers la spiritualité, pour l’essentiel en suivant l’enseignement de Sri Aurobindo associé à une pratique quotidienne de méditation et d’exercices d’éveil du corps de lumière.


Lors de cette journée j’étais déconcerté par le sens à donner à ma vie, au regard de l’engagement spirituel que j’avais choisi et de comment l’intégrer dans la vie courante avec ses nécessités et ses contingences. Repassant en revue des situations et évaluant selon mes propres critères d’idéalisations et de jugements leurs importances, leurs valeurs, leurs caractères divins ou non, mes pensées tournaient en rond pour déterminer ce que je devais faire comme choix dans ma vie au vu de ces situations, quel métier choisir, reprendre des études ou pas, etc. Tout un chaos intérieur duquel je n’arrivais pas à m’extirper. Je me suis recueilli intérieurement plongeant au centre en moi-même avec l’intention de m’ouvrir vers le haut en aspirant très fort au contact de Sri Aurobindo afin d’obtenir une aide dans ce mal-être. Une aspiration intense à partir du centre de mon être et vers le haut avec l’intention d’un contact avec Sri Aurobindo. Immédiatement je reçu une phrase intérieurement« Dieu est partout, God is Everywhere » ce qui produisit instantanément la perception de la Réalité Absolue sous-jacente au monde. Autrement dit la perception et l’identification à la source essentielle de tout ce qui est, Dieu, Brahman. Pas le concept Dieu, mais cette perception de Dieu en tout et partout, que tout ce qui Est, Est ce qui est. Que tout se déroule comme une grande pièce de théâtre sur un fond de réalité essentielle et permanente et inébranlable, et que peut importe ce qui s’y déroule : ni moi dans cette perception, ni cette réalité essentielle ne sont affectés, plus de préférences ni d’aversions, tous les conflits intérieurs résolus, rien n’est pas moins ni plus divin qu’autre chose, le cœur est comblé, la conscience libérée retrouve sa plénitude. Rien de spectaculaire ni extraordinaire, simplement comme si se dévoilait l’évidence.


Cette perception reste présente une grande partie de la journée, les bruits ne me perturbent pas, les préférences ou aversions n’ont aucune importance. Parfois la perception n’est plus là mais j’arrive à y revenir quand je le veux. Puis après la nuit de sommeil, cela s’estompe petit à petit, ce qui me déconcerte. Au fil des jours j’explore certains espaces du Corps de Lumière, ce qui m’aide à retrouver cette conscience de l’Absolu indifférencié et me permet de faire des prises de conscience sur l’intégration de la personnalité dans ce cheminement.  Il suffit que j’invoque  Sri Aurobindo pour que je sois instantanément reconnecté à cette Source.


Ce basculement de conscience est survenu dans une instantanéité fulgurante. Tout s’est déroulé avec sensation douce et chaleureuse au niveau du cœur et larmes de reconnaissance tellement c’était évident, les conflits intérieurs instantanément résolus et n’ayant plus aucun sens ni pouvoir dans cette conscience. Le monde tel un grand théâtre de vie bruyante et agitée sur fond d’immuabilité cosmique n’ayant rien à faire que cela soit ainsi ou autrement. Étant identifié à cet aspect du divin dans son immuabilité, je n’en avais rien à faire de situations qui auraient pu me déranger auparavant, tout cela aurait pu être autrement ou ne pas être, Dieu, s’en fiche éperdument, tout du moins cet aspect du divin immuable et inébranlable auquel j’étais alors identifié. Car Dieu n'est pas ce que l'on croît. La morale et les valeurs, le bien le mal, la personnalité et ses défauts ou qualités… Le Divin dans son aspect d'immuabilité cosmique, immobile et transcendant n’en est point affecté, pas plus d’un comportement vertueux que des rites et assiduités des pratiques spirituelles. C'est une question d'être soi-même face à soi-même et d'intensité d'appel au Suprême. Je voyais les gens dans le train qui roulait à vive allure et j'étais plongé dans cet état, c'était plutôt incongru et beau en même temps, pas besoin de temples, de rituels, etc. 


Au départ, j’étais dans un désarroi total devant ma vie envahie par des pensées dévalorisantes, jugements de valeur sur ce qui est divin et ne l’est pas, les choix que je jugeais être en adéquation avec le divin, ce qui est divin et ce que je dois faire, ce qui n’est pas divin et que je ne dois pas faire, etc. Je décide alors d’invoquer l’aide qui m’apparaît la plus précieuse et la plus puissante, à savoir Srî Aurobindo Je ne me sens pas le courage dans cet état d’aucune technique d’amélioration de mon état intérieur tel que l’activation du Corps de Lumière par exemple. Je déploie alors une aspiration intense pour établir ce contact avec ce que je me représente de plus élevé et en confiance, j’invoque très fortement Srî Aurobindo, d’une intense aspiration à la mesure de mon désarroi. Pour établir ce contact, dans l’élan rapide de mon aspiration je me centre au plus profond de moi-même à l’intérieur. Étant très intériorisé, mon aspiration s’ouvre vers le haut de mon être où je perçois un centre énergétique du Corps de Lumière, circulaire et lumineux au-dessus de ma tête que j’observe avec l’intention forte de contacter Srî Aurobindo. Alors instantanément j’entends les paroles intérieures qui  me transmettent simultanément l’expérience qu’elles véhiculent, mon cœur s’ouvre et s’épanouit, je perçois Dieu, l’essentiel de ce que je perçois, la Réalité qui soutien tout et partout. J’émerge dans un vaste espace lumineux immense et inébranlable, plus réel que le monde physique ; mes conflits intérieurs s’évanouissent, mes jugements et pensées n’ont plus aucun sens. Tout ce théâtre du monde, des hommes et de la terre paraît infime et illusoire, vide et incohérent au sein de ce Tout transcendant qui soutient tout ce théâtre dont aucune parcelle n’en est absente. J’ai des larmes de Joie Suprême et de Compassion pour les gens que je vois autour de moi qui ne connaissent pas Cela. Chacun portant en soi cette identité divine sous le masque de l’ego.
cf: Vous avez-dit "éveil" ?





Quelques années plus tard, un soir, après une méditation pour acquérir la neutralité dans mon corps de lumière, me voilà pleinement centré et réhabilité dans tout mon cocon d’énergie. Bien intégré dans mes énergies, je vais me coucher, m’endort paisiblement et avec une certaine clarté intérieure.

Je me réveille tôt, la nuit laissant peu à peu place au jour. Je sens s’élever en mon être un intense appel au divin, une aspiration très forte. Je me laisse guider par l'énergie qui se soulève en moi et mon intuition s’éveille pour lancer un appel intérieur à Sri Aurobindo. En invoquant ce dernier je ressens immédiatement une intense aspiration à Krishna s'élever au sein de ma conscience. Je ressens une forte présence, et avec une volonté intense véhiculée par l'aspiration à Krishna, un voile de lumière m’entourant s’ouvre. Ce voile se déchire et je me retrouve soudainement en union totale avec une conscience, un être lumineux et une énergie dynamique. A cet instant, je perçois tout comme étant Krishna, mon être est empli de sa présence, une vague d'énergie, d'amour, et de conscience m'investit. Je deviens Lui et quelque soit la direction où je tourne mon attention, je Le trouve, je Le vois, quoique je fasse ce n'est plus moi qui fais, c'est Lui qui le fait. Tout ce que je vois, tout ce que je perçois c’est Lui, et ce Lui c’est Moi. Toute différenciation est abolie. Une Libération, une Union totale, sans faille, non conditionnée. Je suis tout ce qui Est, et tout ce qui Est, est Krishna. La moindre parcelle du monde manifesté est Lui, mon cœur est totalement empli de sa présence et goûte la félicité de cette union. Il n'y a plus aucune séparation entre moi et ce qui m'entoure, tout est pétri d'une Unité sans borne, dynamique, joyeuse, lumineuse. Plus je me concentre sur Lui, sur Sa présence, sur Son Être que je ressens en moi, plus je Le deviens, plus l'identification devient profonde et plus l'Union cherche à se faire complète, dans toutes les parties de mon être, spontanément. Un dynamisme puissant et souple de Lumière, de Présence, de Conscience pénètre ma conscience, mais aussi cherche à rentrer en contact avec mon mental et d'autres parties de l'être pour les transformer en unité lumineuse où elles seront pleinement réceptives dans leurs moindres parcelles, pour les rendre malléables et semblables en substance à la conscience de Krishna. Cependant, il y a certaines zones de résistances qui ne veulent pas se laisser "contaminer" par cette présence pour les transformer en conscience et lumière. Alors j'invoque simultanément Mahakali et Krishna -selon un conseil de Sri Aurobindo dont je me souvenais. Sans plus attendre, la force de Mahakali se fait sentir et me permet de rester aligné et inébranlable, de rester fermement centré et avec une grande stabilité dans ce flux dynamique. Puis le mantra Rama s’élève et s’avère être aussi d’une grande aide pour intégrer ces énergies spirituelles dans mon être. Chaque répétition intérieure du mantra harmonise complètement mon système énergétique pour permettre d’intégrer au cœur de ma personnalité humaine le processus d’ouverture et de transformation. La Présence de Krishna s’accompagne simultanément de la perception de sa présence en tout et de l’union avec tout, et de certains de ses attributs tels qu’un collier de perles qui se révèle à ma vision interne. Mon attention est attirée par la beauté de ces attributs et se pose sur une de ces perles. L’union avec Lui s’intensifie au point de ne plus être différent de Lui et de me fondre totalement en ses attributs et d’en goûter leurs divines qualités. La focalisation sur certaines de ces perles lumineuses m’ouvre à un flot de connaissances et d’enseignements pour ma guidance spirituelle; flot qui coule à travers une sphère de lumière blanche au centre de la tête, qui en s’accroissant en diamètre et en luminosité véhicule des pensées inspirées de ce contact intime. Durant cette présence, à n’importe quel moment de la journée je focalise mon attention sur les Perles de Krishna et les laisse m’en révéler les joyaux qu’elles contiennent…

Toute cette beauté est subjugante. Beauté de ces flux de lumière dynamiques qui cherchent à envahir mon être dans ses moindres parcelles, à fondre ma personnalité limitée en une unité de lumière intégrée.

La force, l’énergie et la lumière de Mahakali m’aident à maintenir ce processus en restant uni à l’énergie et la lumière extrêmement dynamiques de Krishna. Mais certaines parties de mon être, certains pans de ma personnalité, à Son contact, ralentissent le flux et ne veulent pas s’y ouvrir, s’opposent à ce toucher dynamique lumineux, à cette divinité qui cherche à se manifester intégralement. Je ne puis contenir suffisamment toute cette force et cette lumière et mon attention ne peut plus suivre tout ce flux rapide qui cherche à mener à bien ce travail, ou plutôt le jeu de cette présence divine. Travail qui se fait sans aucun effort de ma volonté, simplement par une ouverture et un abandon à l’action de Sa Présence en moi. Les yeux ouverts ou fermés cela ne fait aucune différence quant à la perception de Sa présence, à l’Union totale qui en découle, et à l’accomplissement de Sa Volonté. Quant au rhume que je traînais depuis quelques jours il est littéralement résorbé par cette action. Je suis dans La Présence toute la journée et ensuite pendant une semaine. Où que j’aille, quoique je fasse, quoique je perçoive, qui que je regarde, je le vois Lui, en toutes ses formes, en toute cette manifestation, dans n’importe quel objet, en n’importe quel être. D’ailleurs ce n’est pas une question d'«en dedans» ou d'«en dehors» d’un objet ou d’une personne: l’objet ou la personne sont Lui, l’espace est Lui, tout est Lui, où que je me tourne je le vois danser sa danse divine et son don total. Je ne le vois pas en tant que forme définie, mais comme essence infinie présente en tout avec laquelle je suis en union dans une dynamique constante. Quelque soit la personne que je rencontre c’est Lui qui est là, quelque soit le regard dans lequel je plonge, c’est Lui qui se révèle présent en chaque être. Une transparence et une force semblables à l’éclat du diamant lorsque mon regard plonge dans le regard de l’autre…

Espace, objet, toute différentiation est abolie. Les autres ne sont plus les autres, moi n’est plus moi ou autre par rapport à un autre, tout cela c’est LA présence, ce Moi divin qui se révèle en moi et en Tout comme étant le divin Krishna. Nous vibrons tous au même diapason par notre essence divine révélée ! 

L’aspiration est le moteur le plus puissant pour réaliser la divinité en Soi, le moyen qui peut s’avérer le plus radical et instantané pour accomplir l’œuvre spirituelle, la volonté divine et sa manifestation. L’aspiration est l’élan par lequel en un éclair de conscience le cœur et l’âme s’élèvent simultanément pour s’unir ensemble à leur «objet» de prédilection. L’effort et la volonté personnelle se dissolvent, l’abandon et le don total de soi pour la divinité sont relayés dans une Union totale à Celui que l’on cherche et que l’on vient de trouver. Tout est aboli. Toute frontière de séparativité mentale et de dialectique conceptuelle, de «autre» et de «je» se substituant à un grand Je qui devient partout le Jeu dynamique de la Conscience vivante et vibrante, sans différenciation d’aucune sorte, abolissant toute condition.
cf: L'appel de Krishna

Translate/Przeklada/Переводить/翻译/翻訳する/번역/ ترجم/ Μεταφράζω/Menterjemahkan/ לתרגם/ अनुवाद करना

Google-Translate-English to French Google-Traduction-Français-en-espagnol  Google-Traduction-Français-en-allemand  Google-Traduction-Français-en-italien  Google-Traduction-Français-en-allemand BETA Google-Translate-Chinese (Simplifié) BETA Google-Traduction-Français-en-japonais  Google-Traduction-Français-en-coréen BETA