Pourquoi ce site?

Aperçu


Évolumière...

Évolution et Lumière, évolution dans la lumière et par la lumière!

La création de ce site part du constat que chaque chercheur sur le chemin de l'évolution spirituelle est un trouveur potentiel ou effectif, pouvant dans un partage sincère de ses expériences, accomplir des ouvertures pour d'autres consciences en développement... Lire la suite

INSTANTS D’ÉTERNITÉ- LE MIRACLE




« Regarde-Moi, Arjuna! Si je cesse de travailler pendant un instant, l'univers tout entier périra.»
Krishna, B.G. III, 22-24

Dans la continuité des PERLES DE KRISHNA

- Lui, infini, incorruptible, il détient tout autant les clefs de l’harmonie que celles de la cacophonie, car l’une et l’autre sont la manifestation des moyens qu’il se donne pour révéler Sa présence.

- Ton âme connaît tes faiblesses. En les refoulant tu crées un conflit en ton être. Ton mental te faisant croire à sa suprématie et en son contrôle. Le mental exerçant son contrôle sur toutes tes faiblesses, ton âme attend que tu reconnaisses et intègres les faiblesses en toi-même pour devenir la vraie force sur le chemin de l’accomplissement. C’est parce qu’il y a séparation qu’il y a conflit. Le conflit est une tentative de résoudre, de résorber la séparation. Plus la séparation est grande, plus fort est le conflit.

- Le but n’est pas de vivre le plus longtemps possible, mais de se transformer le plus vite possible.

Le sens de notre individualité séparé, illusion du mental identifié à l'ego limitatif cherche à prolonger son existence , à en jouir à l'infini. Mais il n'est que l'ombre d'une Vérité plus substantielle qui a pour dessein en effet de transformer cette réalité manifestée

- Toute connaissance non réalisée est croyance. Car connaître c’est participer à la naissance permanente du mystère qui se renouvelle perpétuellement en soi. La véritable connaissance n'est pas un savoir intellectuel mais un vécu intérieur. C'est laisser s'activer la renaissance perpétuelle en soi du Grand Mystère, d'instant en instant… Reconnaître non pas mentalement mais par l’énergie dynamique auto-alimentée activée dans notre conscience. La connaissance n’est pas quelque chose de figée, n’est pas un résultat définitif. Connaître c’est naître avec, être co-naissant c’est être dans la co-naissance, la naissance perpétuelle.

- Il n’y a pas d’éveil, fixe, aboutit, déterminé, il n’y a qu’une ouverture perpétuelle au grand mystère.

- Les conceptions erronées que nous avons sur l’éveil sont la pierre d’achoppement de la reconnaissance intégrale en soi de notre vraie nature. Ces conceptions erronées sont forgées par les nombreux mythes légués par l’humanité depuis son antique découverte de la réalité fondamentale. D’identifier ces conceptions est un pas nécessaire pour se déconditionner des concepts erronées parasitant notre intellect sur le sujet de notre investigation. Cependant, ne créons pas un nouveau concept qui serait de croire qu’identifier ses conceptions erronées soit systématiquement indispensable pour découvrir notre vraie nature. Car se serait émettre une condition de plus pour l’accessibilité à l’éveil alors que fondamentalement il n’y a aucune condition à remplir. De plus l’éveil à la réalité va en lui-même révéler à nous-mêmes les nombreuses conceptions erronées et mythes que nous nous faisions sur l’éveil et les abattre implacablement à la mesure de l’intensité avec laquelle nous nous plongeons profondément dans le soi ultime, dans le Réel.

- Un mythe est un assemblage de concepts qui ont créé une hyper structure mentale en laquelle toute notre attention est absorbée et en laquelle nous projetons l'idéal de notre quête. Ces mythes véhicules des suggestions qui s'implantent dans notre mental, entretenant ainsi le mensonge sur la vraie nature du sujet de notre investigation. Le mental engendre des illusions et ne peut discerner les contours de l'obstacle qu'il s'est construit.

- Eveil, illumination, réalisation, accomplissement. Tel est le processus naturel d’intégration de la conscience éveillée à la réalité suprême.

- Tout ce que tu lis, tout ce que tu entends sur l’éveil, l’illumination, la réalisation, l’accomplissement intégral de l’être, n’a de valeur et de sens, de portée pour toi-même, que le jour où tu les réaliseras en toi-même. Alors avec tes propres moyens d’expressions tu feras partis de cette continuité sans fin du témoignage de l’Esprit Essentiel.

- Tout a été dit sur l’éveil mais rien de ce qui se dira ne sera inutile.

- L’éveil est un fait spirituel continu et non prédéterminé ni même déterminé, et encore moins un objectif terminé à atteindre. L’éveil n’en est pas moins déterminant.

- N’oublie pas dans ta quête de prendre le temps de t’arrêter, d’être réceptif, sinon grand est le risque de ne pas t’apercevoir de ce qui t’es donné, ou pire, de ne rien recevoir du tout malgré tes efforts.

- Le présent, le passé, le futur, n’ont de réalité que dans notre conception mentale linéaire avec laquelle nous appréhendons la vie. Inclus ta vie dans l’Éternité, alors passé, présent et futur seront libérés. L’Éternité crée tout, passé, présent, futur, d’instant en instant. Vie, mort, temps, ne sont que la continuité d’un seul instant d’éternité, émergeant perpétuellement dans une unique manifestation dont les formes changent sur un socle d’unicité permanente.

- Il ne s’agit pas moins de s’arrêter de vivre tourné vers le passé et le futur que de vivre dans l’éternité. Transcende ainsi l’instant présent.

- Le miracle n’est pas de vivre comme un dieu et de s’affranchir de nos limites humaines, mais de vivre notre nature divine en y intégrant nos limitations humaines, et de vivre notre nature humaine en y intégrant notre nature divine.

- L’acceptation de notre dimension humaine tout autant que de notre dimension divine ne doit pas faire de nous un être surdimensionné mais l’Être tel qu’il est. Tel et le miracle à accomplir.

- Le miracle n’est donc pas d’acquérir des super-pouvoirs pour faire des miracles sur notre nature limitée mais d’intégrer ces limitations dans la réalisation de notre divinité intrinsèque à notre humble humanité. Il n'y a pas de miracle, il y a une aspiration et une réponse de la volonté divine à la mesure du degré de notre abandon et de la sincérité de notre aspiration. Miracle, étymologiquement c'est ce qui se voit, mir- , voir, regarder. Le miracle en-deça et au-delà de ce qui se voit. Tout miracle est un leurre.

- Brahma créé les moyens, c’est pour mieux t’aider.
Vishnou préserve les moyens, c’est pour mieux t’aider.
Shiva détruit les moyens, c’est pour mieux t’aider.
Pour mieux t’aider, absorbes-toi en Brahma, Vishnou, Shiva par ta sincère aspiration. D’autres l’ont dit : « Shiva ne se révèle nullement à l’aide de moyens, bien au contraire, ceux-ci sont révélés par sa grâce. » Abhinavagupta, Tantravatadhanika.

Sylvère
Instants d’Éternité - extrait 1: Le Miracle