Pourquoi ce site?

Aperçu


Évolumière...

Évolution et Lumière, évolution dans la lumière et par la lumière!

La création de ce site part du constat que chaque chercheur sur le chemin de l'évolution spirituelle est un trouveur potentiel ou effectif, pouvant dans un partage sincère de ses expériences, accomplir des ouvertures pour d'autres consciences en développement... Lire la suite

14/01/2020

Va à Nengarhar






Va à Nengarhar me chercher une chemise
noire, et deux trois fleurs bien fraîches

Fleurs à la main, je t'attends,
Elles sont agréables les fleurs de Bajawor
                                             dans la solitude
Ou bien tu prends mes fleurs, ou bien tu me
                           congédie pour que je 'en aille

Viens, viens t'asseoir à mes côtés
Elles sont agréables les fleurs de Bajawor
                                              dans la solitude
Si tu as honte, c'est moi qui mettrait la main sur toi
Mon ami est hindou et moi, je suis musulman
Elles sont agréables les fleurs de Bajawor
                                              dans la solitude
Pour mon ami, je vais balayer le temple hindou

"Lâr sha nengarhar"

Chanson en langue patchoune, originaire du sud de l'Afghanistan, qui fait allusion à la ville de  Nengarhâr ou Djelal Abâd.
 La transmission de la musique s'effectue en Afghanistan de manière orale par les différents peuples qui formes l'état afghan avec un ensemble de douze éthnies (tadjik, ouzbek, turkmène, bazara, baloutch, pachaï, patchoun.  Ces peuples contribuent encore à l'heure actuelle à perpétuer la diversité musicale afghane.  
Les régimes soviétiques et taliban ont créé une des plus importante diasporas de l'histoire; des millions d'afghans se sont répandus à travers le monde et parmi eux, des musiciens qui continuent encore à  l'heure actuelle d'exercer leur art après plus de vingt années d'exil pour certains d'entre eux. 
Extrait de: Shams, Fleurs d'exil, Mélodies et chants d'Afghnanistan