Pourquoi ce site?

Aperçu


Évolumière...

Évolution et Lumière, évolution dans la lumière et par la lumière!

La création de ce site part du constat que chaque chercheur sur le chemin de l'évolution spirituelle est un trouveur potentiel ou effectif, pouvant dans un partage sincère de ses expériences, accomplir des ouvertures pour d'autres consciences en développement... Lire la suite

Le fondement de la pratique



Tout ce qui nous est demandé pour réaliser notre Être véritable, c'est de faire le silence. Quoi de plus facile?  
Ramana Maharishi


Le fondement de la pratique est le silence mental afin d'amener en soi la paix. Le silence mental, l'apaisement des pensées constituent la base et les prémices de toutes les voies et techniques. La paix comporte plusieurs niveaux de réalisation. Cette paix en essence, est sous-jacente à notre activité organique et psychologique, une paix en arrière-plan. La méditation permet de laisser se poser en soi toutes activités. Les activités de l'être au niveau des fonctions psychiques et au niveau des fonctions organiques. La méditation vise à laisser se reposer ces fonctionnements et automatismes naturels afin de laisser émerger une partie de soi plus consciente et sous-jacente à ces activités. La méditation permet de laisser se déposer les différentes activités et agitations de l'être, telle une décantation pour laisser l'être se clarifier, s'apaiser, s'agrandir dans un espace plus réceptif et plus conscient de lui-même et des niveaux de conscience au-dessus de lui. Sans cette base de paix, rien de plus grand ne peut descendre et rien ne peut s'établir si cette paix n'est paix élargie, approfondie, réalisée à tous les niveaux de l'être. Tout en soi doit être soumis à cette paix fondamentale avant d'espérer conquérir une plus grande réalisation intérieure. Cette paix est le premier pas vers le Soi, car elle est le reflet de l'essence du Soi. Mais elle ne peut être confondue avec le Soi lui-même, aussi loin et profonde que puisse être l'expérience de la paix. Elle est une qualité émanant de l'essence du Soi. Plus cette paix s'établit profondément et absorbe les autres mouvements de nos activités mentales et physiques ordinaires, plus nous avançons vers le Soi, qui en nous est immuable et sous-tend toutes les activités de la conscience et de notre être. Cette paix peut plus facilement se révéler dans des lieux propices à la paix, environnements naturels particulièrement riches de la qualité de paix ou espaces consacrés au silence. Cependant, l'aspect extérieur de la paix n'est qu'une aide, un support, un médiateur pour amorcer le rétablissement de cette paix naturelle en soi. En s'entrainant à la méditation, l'espace de paix intérieure peut être trouvé en toutes circonstances et s'élargir de plus en plus aux différents niveaux de l'être et s'approfondir pour devenir une partie intégrante de soi. À travers cette paix, des qualités spirituelles peuvent ensuite suivre et s'établir plus fermement, telles que la lumière, la force, et l'ouverture stable et croissante à la Conscience et au flux d'énergies qui l'accompagne. L'approfondissement de cette paix peut nous amener à percevoir la Réalité sous-jacente à tout ce qui est, et soutenir toutes nos activités ainsi que toutes celles de l'Univers sur ce fond immuable de paix. Mais la paix ne peut être confondue avec cette immuabilité qui est une caractéristique du Soi, et réaliser le Soi peux se faire sans passer par l'établissement de la paix, peux se faire par une aspiration sincère qui permet de réaliser l'essence de ce qui est, et de là y savourer la qualité de paix qui en émane. Toutefois, l'établissement de la paix, son intégration à tous les niveaux de l'être, permettra de réaliser davantage le Soi et d'intégrer cette réalisation dans des niveaux plus profonds de l'être pour y amener plus de conscience, pour s'ouvrir à davantage de paix encore, et de lumière, de connaissance spirituelle et de présence.

Sylvère