Pourquoi ce site?

Aperçu


Évolumière...

Évolution et Lumière, évolution dans la lumière et par la lumière!

La création de ce site part du constat que chaque chercheur sur le chemin de l'évolution spirituelle est un trouveur potentiel ou effectif, pouvant dans un partage sincère de ses expériences, accomplir des ouvertures pour d'autres consciences en développement... Lire la suite

Thanks, Mister Lee !




L'illumination est la conscience que tout est transitoire, y compris l'illumination.
Mister lee

Bien que je ne t'ai jamais rencontré physiquement, je voulais te remercier Mister Lee  pour ta présence et la guidance que tu m'as apporté de façon subtile à une certaine époque de ma vie, au début de ma recherche. Tu m'a montré de façon vivante et pertinente comment briser les cercles enfermant de la convenance spirituelle, ceux des concepts et de l'attachement aux formes extérieures tout autant qu'à  l'attachement et à l'identification au "chercheur spirituel" et à son carcan égotique. 

Merci pour le ton iconoclaste et briseur d'illusion que tu as transmis dans tes ouvrages. Merci pour la pertinence, l'intégrité de ta transmission, le courage de ton cheminement, le force de vivre ici sur terre et la joie et l'énergie  transmises de ta lignée Baul. Merci à ton Maître Yogi Ramsuratkumar pour t'avoir transmis cette shakti et cette bhakti qui resplendit à travers toi. Merci à toi d'avoir apporté ce vent frais et sans complaisance dans le monde de la spiritualité. Merci pour ta lumière et ta disponibilité, bien que tu ne sois plus là, tu es là. Heureux les cœurs purs... Merci à ton Maître d'avoir retransmis à l'occident des éveillés conventionnels ce renouveau. Merci pour l'exemple de ta bhakti que tu transmet tout simplement dans ta vibration spirituelle encore vivante. Merci Mister Lee pour la lumière que tu portes et donnes tout entièrement à ton appel. Salut l'ami ! Merci pour ce passage vers le divin que tu offres dans le don de ta lumière. Ciao amigo!

Sylvère


Lee Lozowick In the Fire :
La raison pour laquelle les gens ont peur de la mort est très simple. Tout n’est qu’une question de ce à quoi on s’identifie. Si on s’identifie au véhicule, la mort représente certainement une peur terrible. La plus grande peur de toutes est la peur d’être anéanti. Dès lors que la moindre forme d’identification est en cause, on a peur de l’anéantissement. Pour qu’il y ait identification, il faut qu’il y ait un état fini ou une forme finie. C’est l’expression première de la dualité. N’importe quelle forme d’identification entraînera la peur de l’anéantisse­ment. C’est pour cela qu’en fin de compte vous devez abandonner jusqu’à la réalisation. Si vous vous y identi­fiez, vous aurez peur un jour d’être « non-réalisé ».
L’anéantissement n’est que la nature du change­ment. Si l’on reconnaît que l’on existe en qualité de ce qui est toujours anéanti, si l’on se reconnaît comme étant la nature même du changement, alors qu’y a-t-il qui puisse être anéanti ? Rien ! C’est cela le paradoxe : tout est anéantissement, et en vérité il n’y a pas d’anéan­tissement. Il y a simplement le changement parfait, le mouvement parfait. Réalisez que vous êtes littéralement la nature même du changement, et vous êtes Vivants. Une fois que vous êtes Vivants, vous ne mourez jamais. Vous n’aurez pas de fin et serez éternels. Cela n’est pas l’immortalité individuelle, c’est Dieu.