Pourquoi ce site?

Aperçu


Évolumière...

Évolution et Lumière, évolution dans la lumière et par la lumière!

La création de ce site part du constat que chaque chercheur sur le chemin de l'évolution spirituelle est un trouveur potentiel ou effectif, pouvant dans un partage sincère de ses expériences, accomplir des ouvertures pour d'autres consciences en développement... Lire la suite

PERSPECTIVE SHAMANIQUE

Le chamanisme, il faut le créer, l'inventer. Il n'existe pas en tant que formule, en tant que temple, en tant que système. C'est une réanimation permanente du vivant.
Luis Ansa, le Secret de l'Aigle
Ce que révèle le corps de lumière dans une perspective chamanique peut se vivre avec toutes formes de vie : minérale, végétale, animale, humaine, et autres formes de conscience.
Dès qu'il a établit ce premier contact avec cette forme de vie, qu'il a intégré en son être l'énergie véhiculée par l'esprit de cette forme de vie, le shaman peut se relier à elle à tout moment et en n'importe quel lieu , que ce soit à l'arbre où à l'animal avec lequel il a eut cette primo-interaction, qu'il l'est rencontré physiquement ou en esprit. En invoquant cette source de Vie avec laquelle il a été en relation spirituelle, le shaman réactive dans son champ de conscience les énergies et la présence de cet être invoqué qui devient ainsi un pouvoir actif. Ce pouvoir recentre, réaligne les énergies du shaman dès qu'il l'invoque et s'y relie. Il ressent la présence invoquée en son être et voie sa structure énergétique bénéficier de l'énergie appelée, apportant un flux dynamique de lumière et d'énergie opérant un recentrage instantané, un regain de vitalité. Parfois il peut aussi en découler une guidance intérieure qu'il peut recevoir de façon claire-audiante ou à un niveau de réception intuitif.
Lorsque la pratique du Corps de Lumière commence à se développer, l’expérience d'une interaction de cette nature devient possible, à l'exemple de cette communication avec l'arbre sacré, tout comme avec un animal tel que relaté dans le Réveil de l’Ours. Non seulement possible mais pas rare pour les âmes qui ont une affinité avec le chamanisme et que le Corps de Lumière révèle alors à un niveau profond, avec une efficacité et une pertinence parfois au-delà des expériences vécues lors de rituels expérimentés parfois bien des années auparavant par le pratiquant auprès de différentes traditions chamaniques. Le Corps de Lumière conduisant de lui-même à faire une expérience que nous pouvons qualifier de chamanique, et qui désigne en fait une voie d’éveil spirituel où la nature et ces représentants (animal, végétal etc.) deviennent une source de pouvoir pour réaliser la nature de notre esprit, s’éveiller à la Réalité suprême, source de cet Univers, en soi, en deçà et au delà, et toucher au grand Mystère, être avec Lui et en Lui. Cette voie a été révélée aux nations indigènes d’Amérique et, bien plus qu’une tradition, c’est une réalité de la conscience que nous pouvons expérimenter par des pratiques te que l’éveil du Corps de Lumière. Développant la conscience par l’énergie, cette pratique semble donc révéler, en cet Age de Transformation, que l’être humain puisse accéder et expérimenter des potentialités d’éveil et de réalisation spirituelle plus aisément et de façon systématisée, mais pas forcément systématique car humblement nous devons reconnaître que le Grand Mystère reste le Maître suprême de notre vie, et que nous devons tout remettre entre sa volonté quel que soit notre revendication égoïste d’atteindre ces potentialités spirituelles. En effet le Corps de Lumière peut développer l’aptitude d’entrer en interaction avec nos vies passées tout comme de travailler avec des communautés de lumière qui évoluent avec notre pratique et nous soutiennent dans notre croissance spirituelle. Avec le Corps de Lumière le travail sur les vie passées s’oriente dans un but d’enrichissement de la conscience de tel sorte que ce n’est pas tant de savoir quelle est l’histoire personnelle d’une précédente incarnation qui est important mais d’en ramener autant de conscience que possible: un transfert de compétence en quelque sorte, pour l’évolution de l’âme dans sa vie actuelle, avant tout à un niveau de pure énergie, puis selon la nécessité évolutive du pratiquant des informations plus formalisées peuvent survenir et trouver leur traduction conceptuelle au  niveau de la pensée. Ainsi, en voyageant sur la grille de lumière, le pratiquant peut passer dans un autre champ inter- dimensionnel accessible à certaines intersections de la grille et y découvrir une conscience manifestée sous une forme quelconque tel qu’un dauphin, puis se reconnecter à cette forme-conscience en découvrant qu’elle fut le moi dans un autre espace-temps et qu’en redevenant elle momentanément j’acquière de la conscience, j'établis une communication vivante de conscience à conscience et j’en reçois une certain fréquence d’énergie pour mon élan de vie actuelle. Bien entendu accéder à ces espaces dépendra de notre pratique du Corps de Lumière pour développer notre savoir faire. Quant aux communautés de lumière qui soutiennent chacun d’entre nous, elles se situent à différents niveaux de réalité supra-consciente et sont prêtes à nous venir en aide lorsque nous décidons de faire appel à elles, de s’y relier. Elles peuvent être des êtres de lumières, des guides venant de différentes sources, ou bien se révèlent être des âmes guides de groupes d’humains dont nous faisions partie dans un autre espace-temps. Ces âmes sont celles de groupe d’êtres avec lesquels nous sommes reliés par une vie passée ayant un sens important. Parmi nos frères de lumière d’un autre espace-temps se trouvent des points stables. Ce sont des êtres au sein de ces communautés de lumière qui ont une affinité énergétique particulière avec nous et, en portant l’attention sur eux nous pouvons élever notre Corps de Lumière vers de plus hauts niveaux de conscience. Des noms, une guidance, peuvent ensuite se révéler en nous et être révélateur de sens pour gagner en conscience. Le forte similitude entre les pratiques d'éveil du Corps de Lumière peut aussi être une piste permettant d'expliquer cette résonance entre Corps de Lumière et chamanisme, notamment dans la pratique des Naguals avec le déplacement du point  d'attention et le cocon de lumière. Par ailleurs nous trouvons aussi un lien entre Corps de Lumière et chamanisme dans le chamanisme tibétain de la voie Bon.(cf: Corps de Lumière et autres traditions).



Sylvère