Pourquoi ce site?

Aperçu


Évolumière...

Évolution et Lumière, évolution dans la lumière et par la lumière!

La création de ce site part du constat que chaque chercheur sur le chemin de l'évolution spirituelle est un trouveur potentiel ou effectif, pouvant dans un partage sincère de ses expériences, accomplir des ouvertures pour d'autres consciences en développement... Lire la suite

Méditation et système immunitaire selon Deepak Chopra

Rien n'exerce plus de pouvoir sur le corps que les croyances de l'esprit. 
Deepak Chopra




Dans cet article, son auteur Deepak Chopra souligne la réaction des cellules du système immunitaire avec la qualité de notre mental. Cela n'est pas sans rappeler le mental des cellules tel que le décrit Satprem dans son ouvrage du même nom, relatant l'expérience de Mère dans sa plongé au coeur de la transformation des cellules et de la découverte en leur coeur d'un potentiel de conscience.  « Cet élément nouveau , c'est le mental des cellules, qui est entrain de bouleverser notre terre humaine comme un jour notre mental pensant a bouleversé la terre des singes. » La conscience cellulaire est la clef d'un formidable potentiel d'énergie pour la transformation de la matière: « Un mental des cellules qui nous ouvrira de nouvelles sources d'énergie...».  
« Se pourrait-il que la matière première du monde, la cellule, recèle un pouvoir de conscience ou un mode vibratoire qui rendent caducs tous nos moyens cérébraux et nos artifices sans issues? »

Pour Mère, dont Satprem relate le travail dans "l'Agenda" : « Les cellules ont une composition ou une structure intérieure correspondant à la structure de l'univers. »

La méditation impactant la qualité de notre mental , nous entrevoyons donc clairement comment la qualité de notre mental peut impacter la qualité de nos cellules. Sachant que nous habitons notre corps pendant des décennies, la mémoire de nos cellules sera directement en lien avec la qualité de notre conscience. D'où l'importance d'habiter notre corps avec conscience, et pour se faire nous devons directement aller à la source, à la conscience, accessible par la méditation. 
Sylvère




Comment la méditation permet à votre système immunitaire de faire son travail

Traduction de l'article de Deepak Chopra :

How Meditation Helps Your Immune System Do its Job

by: Deepak Chopra, M.D.
- See more at: http://www.chopra.com/ccl/how-meditation-helps-your-immune-system-do-its-job#sthash.Vyvr823k.dpuf
"How Meditation Helps Your Immune System Do its Job"

issue de son site http://www.chopra.com

Votre système immunitaire est l'un des aspects les plus critiques et les plus fascinants, de la connexion corps-esprit. Pendant longtemps, la capacité des cellules immunitaires à attaquer les organismes envahisseurs pathogènes a été considérée comme purement physique, même si le mécanisme n'en était pas complètement compris.
Puis, dans les années 80, on a découvert que le système immunitaire est très intelligent; il est devenu connu comme «un cerveau flottant" à cause de la capacité des cellules immunitaires à participer aux messages chimiques envoyés par le cerveau à travers le corps. Cela signifie que vos pensées, vos humeurs, vos sensations, et vos attentes sont transmis à vos cellules immunitaires. Lorsque vous méditez, ces messages changent de façon importante.
Tenez compte de ces résultats de recherche qui offrent de très bonnes nouvelles pour tous ceux qui médite.
  •   Depuis votre système immunitaire la réponse se fait à la fois pour les pensées négatives et positives, la méditation crée un environnement mental positif pour que le système immunitaire s' épanouisse.
Cette étude (Brain, Behavior, and Immunity Brain, Behavior, and Immunity) a montré une réduction de l'expression des gènes pro-inflammatoires chez les personnes âgées.
  •   Une étude de l'UCLA montre que les patients séropositifs qui pratiquent la méditation consciente permet de ralentir la réduction de leur nombre de cellules CD-4. Ce sont les cellules immunitaires qui sont associés avec le maintien de la multiplication des virus.
  •     La Méditation augmente le nombre d 'anticorps. Une étude récente a confirmé que, après avoir reçu une formation de méditation hebdomadaire pendant 8 semaines, 48 travailleurs de biotechnologie avaient des niveaux significativement plus élevés d'anticorps par rapport au groupe de contrôle (collègues de travail qui ne méditent pas) ainsi que des niveaux plus élevés qu'avant l'étude .
  • La Méditation stimule des régions du cerveau concernant les fonctions du système immunitaire. La Méditation de pleine conscience a montré une augmentation de l'activité électrique dans le cortex préfrontal, l'insula antérieure droite, et l'hippocampe droit, toutes les parties qui contrôlent les émotions positives, la sensibilisation et l'anxiété. Ce sont aussi les zones du cerveau qui agissent comme un centre de commandement pour votre système immunitaire. Quand ils sont stimulés, ils rendent la fonction du système immunitaire plus efficace.
Ces résultats mettent en lumière un message clair: Votre réponse à la maladie potentielle, géré par le système immunitaire, s'améliore avec la méditation. Ceci est en accord avec un autre message fort. Être sensible aux troubles chroniques comme le diabète de type 2, l'obésité, les maladies cardiaques et l'hypertension artérielle, des conditions qui ne sont pas le résultat de microbes envahisseurs, est également réduite par la méditation. L'ensemble du système corps-esprit est amené dans un état naturel d'équilibre, la clé de ce que je ai appelé la santé plus élevé.
La science médicale se poursuit à travers les résultats qui fournissent des données fiables, et nous soutenons activement ce type de recherche au Centre Chopra. Mais votre style de vie n' est pas une expérience scientifique, aussi quel genre de programme pouvez- vous adopter qui se concentre spécifiquement sur la prévention de la maladie, surtout en hiver?
  1. Continuez la méditation régulièrement matin et soir.
  2. Réduire et éviter le stress, car le système immunitaire est facilement compromis lorsque les hormones de stress surgissent.
  3. Sérieusement considérez le stress chroniques de bas niveau qui peuvent être présents à la maison ou au travail. Vous n'aidez pas votre condition immunitaire en maintenant un stress constant «mineur».
  4. Obtenir un sommeil suffisant, qui est relié directement à la fonction cérébrale et aux taux d'hormones.
  5. Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour, et toujours après un contact direct avec la peau de quelqu'un d'autre. Les médecins qui font en sorte de se laver les mains après avoir vu tous les patients de réduire les infections nosocomiales de plus de 50 pour cent.
Améliorer ces étapes de base en suivant saisonniers recommandations ayurvédiques , aussi. La sagesse antique de l'Ayurveda est particulièrement appropriée quand on regarde comment les aliments, ainsi que des herbes, des massages et d'autres applications conduisent à un équilibre parfait. Pourtant, au cœur même est la méditation comme moyen le plus important et puissant pour renforcer tous les aspects de la connexion corps-esprit.

 

 Pourquoi méditer?

 Pendant le plus clair de notre vie, notre cerveau est engagé dans un dialogue interne, dans lequel, la signification et les associations émotionnelles d’une pensée amènent à une autre pensée.
Nous entendons un air de musique, et tout à coup, cela nous fait penser à la première fois qu’on a entendu cette chanson avec un ex-petit ami ou amie, et comment cette relation s’est terminée.
Si cette rupture est encore chargée de souffrances, les émotions, que ce souvenir suscite, peuvent nous amener à des émotions négatives comme de la critique, de la pitié envers nous-même ou des craintes pour l’avenir.
Toute la journée, notre cerveau entretient un auto-dialogue à propos de notre travail, de notre santé, de nos finances, de notre famille et de bien d’autres choses encore.
Très souvent, nous ne sommes même pas conscients de cette bande son intérieure, et pourtant c’est la plus importante source de stress dans notre vie.
Malgré que notre cerveau soit également capable de créer des histoires positives, il a la propension à se concentrer sur ce que les neuroscientifiques appellent « a negativity bias – un parti pris négatif», une tendance à prêter plus d’attention aux expériences négatives qu’aux expériences positives.
Ce « parti-pris négatif» faisait partie de notre instinct de survie, il y a des millions d’années, quand nos ancêtres devaient se concentrer sur les dangers potentiels plutôt que sur les récompenses.
Regarder un coucher du soleil ou savourer un bon repas aurait pu abaisser leur vigilance et les rendre plus vulnérables à l’attaque d’un prédateur.
Ceux qui ont survécus, nous ont transmis, à travers leurs gènes, leur capacité à prêter attention au danger.
Leur héritage est un cerveau qui se concentre sur les expériences négatives et qui a une tendance à rester coincé dans des modèles de pensées conditionnées, retournant encore et encore vers des pensées d’anxiété, de dépression et de limitation.

 

Le pouvoir curatif de la méditation

La méditation est l’un des outils les plus efficaces que nous ayons trouvé pour contrer ce « parti pris négatif ».
Elle libère du stress accumulé, encourage les expériences et intentions positives, et permet de profiter de la paix intérieure et de la conscience du moment présent.
Beaucoup de recherches ont été menées sur le sujet, et ont établi qu’entretenir une pratique régulière de la méditation produit des bienfaits tangibles en ce qui concerne notre santé mentale et physique, comme par exemple :
-    elle diminue la pression sanguine et donc l’hypertension
-   elle diminue la production des « hormones du stress », comme le cortisol et l’adrénaline
-    elle rend plus efficace l’utilisation de l’oxygène par le corps.
-    elle augmente la production d’hormones « anti-âge » comme la DHEA
-    elle améliore notre système immunitaire.
-    elle diminue l’anxiété, la dépression et l’insomnie.




Deepak Chopra , fils aîné de Krishan Chopra (1919–2001), éminent cardiologue de New Delhi ,  est né le 22 octobre 1946 à New Delhi.  D'origine indienne et de nationalité américaine, c'est un médecin endocrinologue, penseur, conférencier et écrivain à succès sur les thèmes de la spiritualité et de la médecine alternative.

Très populaire en Inde et aux États-Unis, où il a établi un centre de soins basé sur l'Āyurveda en Californie, il est d'abord influencé par l'hindouisme et s'inspire notamment, dans certains de ses premiers ouvrages, de la Bhagavad Gītā, du Vedānta ainsi que du Soufisme.